Je hurle

 « À partir d’aujourd’hui, je cesse de pleurer. Si je pleure encore, si j’ai peur encore, on me dira toujours : « femme ! » Il a des yeux celui qui m’a attachée, moi aussi Il a une voix pour hurler, moi aussi…» Aspergée d’essence, une allumette à la main, Zarmina adresse au monde son ultime poème. Ici et maintenant, dans son dernier souffle, elle prend possession de cette voix, cette vie et ce corps soumis dès son plus jeune âge au pouvoir absolu de l’homme. Le suicide d’une jeune fille de 15 ans, égérie des femmes afghanes, nous mène dans le maquis insoupçonné de Kaboul, où le cercle clandestin des poétesses de Mirman Baheer se bat avec des « Landays », courts poèmes en pachtou, qui sont autant de « petits serpents venimeux ».

Poèmes, reportages documentaires, témoignages, articles de presse : menée comme une enquête par deux comédiennes-marionnettistes et un musicien, la dernière création de La SoupeCie rend leurs mots aux femmes afghanes. Une aventure rythmée de rencontres et de voix faisant écho à la condition des femmes occidentales qui, passées du poème au hashtag à la faveur de la liberté d’expression, attendent aussi leurs réponses.

>> Réservez aussi pour l'action culturelle ci-dessous !





Informations

Genre Théâtre
Mot(s) clé(s)
  • Visages de la femme
  • Corps
  • Liberté
  • Révolte
  • Engagement
  • Violence
Public à partir de 14 ans
Adresse TAPS LAITERIE 10 rue du Hohwald
67000 Strasbourg
Accessibilité Oui
Date Le 23 mai 2019 à 19:00
Tarif individuel 3,00 €

Réserver

Seuls les référents de structures sociales connectés à leur compte peuvent effectuer des réservations.

jeudi 23 mai 2019 à 19h00 Les réservations ouvriront le 23 avril 2019.  

Action culturelle